Umi

L’Ashwagandha : un anti-stress qui agit sur la santé de la femme


Article écrit par Jeanne, pharmacienne membre du comité médical d’UMI et Clémence, fondatrice UMI

L’Ashwagandha, ou Withania somnifera de son nom scientifique, est une plante médicinale originaire d’Asie, notamment en Inde où elle est cultivée. Cette plante, le plus souvent ses racines, est utilisée comme remède naturel dans la médecine ayurvédique (médecine holistique indienne) depuis plus de 3 000 ans.

Quels sont ses bienfaits ?

bienfaits de l'ashwagandha

La Commission européenne publie une liste d’allégations de santé autorisées pour garantir que les bienfaits affichés reposent sur des preuves scientifiques.

La Commission européenne autorise pour l’Ashwagandha, les allégations de santé résumées ci-après :

Il est également reconnu pour ses vertus respiratoires, antioxydantes, la stimulation de l’énergie et le maintien de la santé de la peau.

Aujourd’hui, le CNRS a déposé des brevets pour l’utiliser dans des traitements de maladies comme Alzheimer ou Parkinson.

Que disent les études scientifiques ?

Les résultats de plusieurs essais cliniques, menés en Inde et aux Etats-Unis ces dernières années, suggèrent que l’Ashwagandha peut contribuer à réduire le stress et l’anxiété. On observe que les patients ayant consommé de cette plante se sentent plus calmes, moins anxieux et ont une meilleure qualité de sommeil. Cela est dû par la production améliorée de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA), un neurotransmetteur qui a un effet calmant sur le cerveau. Leur niveau de cortisol (une hormone de stress) est également inférieur aux patients n’ayant pas consommé d’Ashwagandha.

feuilles d'ashwagandha

Quant aux effets sur la santé féminine, des études ont été menées notamment sur des patientes au moment de la ménopause. La prise d’Ashwagandha influe sur les taux d’hormones féminines et apaise ainsi les symptômes liés. Cette plante aurait aussi des effets bénéfiques sur la libido et la santé physique (prise de masse musculaire).

Néanmoins, il est important de noter que les études actuelles sont jugées encore insuffisantes pour véritablement confirmer ces bienfaits.

Quand prendre de l’Ashwagandha ?

Attention, ces conseils ne se substituent pas à un avis ou traitement médical. En cas de doute, consultez un professionnel de santé.

Une cure de 2 à 3 mois suffit pour apporter des bénéfices. Une deuxième cure peut être nécessaire dans l’année mais il est important de faire une pause entre les deux (entre 10 et 15 jours).

Troubles hormonaux

Deux des compléments alimentaires que nous avons sélectionnés utilisent l’Ashwagandha pour ses effets sur la santé des appareils reproducteurs féminins et le stress. Ils ciblent les causes du déséquilibre hormonal afin de réduire les symptômes du SPM, de l’endométriose, du SOPK, ou de la ménopause.

bénéfices de la cure endobalance et de la cure équilibre féminin
  1. Endobalance : pour réguler l’activité hormonale, réduire la fatigue et diminuer le SPM. Il aide à apaiser les règles abondantes et inconfortables, à réduire la fatigue chronique ou à soutenir un projet bébé.

  2. Equilibre féminin : pour préserver l’équilibre émotionnel et physique, l’équilibre hormonal et renforcer notre métabolisme contre le stress oxydatif et l’inflammation. Il favorise la sérénité mentale et la détente, et aide à diminuer les bouffées de chaleur.

Stress & anxiété

Booster de sérénité utilise l’Ashwagandha pour ses effets sur le stress et la santé mentale. Il a été pensé pour favoriser la relaxation, apaiser l’anxiété, les tensions mentales ou les baisses de moral et aider à retrouver le sommeil.

bénéfices de la cure booster de sérénité

Ces trois compléments sont tous compatibles avec un traitement hormonal.

L’Ashwagandha présente-t-il des risques ?

La consommation d’Ashwagandha, dans le respect des doses recommandées, est généralement considérée comme sûre. Des effets secondaires, notamment soporifiques, ont été observés dans certains cas.

Attention, en revanche, il peut interagir avec certains médicaments, notamment :

Par ailleurs, cette plante est déconseillée aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. De manière générale, il est recommandé de discuter avec un professionnel de santé avant de se supplémenter (je consulte).

Pour en savoir plus

Découvrir nos autres articles